Archives de Tag: enfants

Unicef Belgique – Enfants en danger au Sud-Soudan


Le Sud-Soudan continue à être le théâtre d’affrontements intenses malgré les pourparlers de paix qui se sont engagés. Le pays compte actuellement 194 000 personnes déplacées, un nombre que l’on craint de voir doubler d’ici le mois de mars

La chaîne de l’espoir – SALAM ET MASRI, 2 PETITES SYRIENNES ATTENDENT D’ÊTRE OPÉRÉES


Salam et Masri, 2 petites Syriennes de 9 ans, souffrent de séquelles de brûlures et doivent être opérées rapidement. Comme des milliers d’autres enfants, elles sont réfugiées en Jordanie à cause du conflit en Syrie. Recueillies dans un camp de réfugiés précaire, elles attendent des soins qui n’arriveront peut-être jamais, tellement les conditions de vie sont difficiles…

Depuis plus d’un an, La Chaîne de l’Espoir opère des enfants victimes du conflit. Certains enfants sont directement touchés par les combats (victimes d’obus…), d’autres subissent les conséquences de la pénurie de soins.

Cette semaine, une équipe de chirurgiens se rend à Amman, la capitale de la Jordanie, et espère opérer le maximum d’enfants à l’hôpital de Dar al-Salam. Salam et Masri sont sur la liste d’attente et espèrent bénéficier de ces soins.
C’est pourquoi nous lançons un appel pour collecter l’argent qui rendra possible ces opérations. Dès maintenant, vous pouvez aidez en contribuant avec un don de 40 €, 50 € ou plus encore… car chaque don compte ! Notre objectif : collecter 6 000 € cette semaine.

JE DONNE POUR SALAM ET MASRI

En savoir plus sur Salam et Masri, et notre action en Syrie.

OHCRH – Bénin: De trop nombreux enfants victimes d’abus, de violence et d’exploitation


La Rapporteuse spéciale des Nations Unies Najat Maalla M’jid a exhorté ce matin les autorités béninoises à inscrire la protection des enfants parmi les priorités politiques en vue de protéger tous les enfants, sans discrimination, contre toute forme de violences, d’abus et d’exploitation, et de sanctionner lourdement les coupables

WFP – En Somalie, le PAM aide les petites filles à nourrir leurs rêves


Les repas scolaires sont au cœur de la lutte contre la faim du Programme Alimentaire Mondial. L’année dernière, la plus grande agence humanitaire au monde a fourni des repas scolaires ou des rations à emporter à 24,7 millions d’enfants à travers le monde.

MSF Belgique – Honduras: MSF combat une épidémie mortelle de dengue


Une épidémie de dengue hémorragique sévit à San Pedro Sula, la deuxième plus grande ville du Honduras, où l’on recense plus de trois fois plus de cas que l’an dernier. Cette forme de dengue peut être mortelle et menace particulièrement les enfants

Terre des hommes Suisse – Roumanie : Fournir de meilleurs services aux enfants


Parent pauvre de l’Union européenne, les autorités roumaines peinent encore à fournir des services de qualité aux enfants en situation d’exclusion sociale. Cette lacune est renforcée par la forte discrimination dont sont victimes les minorités, en particulier les Roms.

MOT DU PRÉSIDENT


La cause des enfants et des personnes âgées nous concerne tous, parce que nous pouvons tous avoir dans notre entourage l’un ou l’autre ou même les deux. Alors que les circonstances de la vie les livrent parfois à la solitude, à la souffrance même ; nous devons savoir que nous même vieillirons un jour.

 C’est à chacun de nous de prendre pleinement conscience de l’importance d’agir maintenant en intégrant cette chaîne de la solidarité Nationale et Internationale  que nous mettrons en place  pour aider les enfants ainsi que les personnes du 3ème âge à vieillir dignement. 

« La Convention de New York 65 ans après : constats et perspectives » Actualisation des politiques en matière de lutte contre la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui


En présence de S.A.R. la Princesse Mathilde de Belgique
« La Convention de New York 65 ans après : constats et perspectives »

Actualisation des politiques en matière de lutte contre la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui Conférence Interministérielle le 30 septembre 2013 Palais d’Egmont – Bruxelles

La vice-Première ministre de Belgique, ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances, Joëlle Milquet, et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes et porte-parole du Gouvernement français, se sont engagées à promouvoir conjointement les droits des femmes.
La traite des êtres humains, et en particulier l’exploitation de la prostitution d’autrui, parce qu’elle constitue et révèle une violence majeure à l’égard des femmes, est l’une des thématiques qu’elles ont souhaité aborder dans le cadre de l’organisation d’une conférence internationale.

La « Convention Internationale pour la répression de la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui » du 2 décembre 1949 demeure encore aujourd’hui le seul texte international spécifique en cette matière.
Face à l’ampleur prise par la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui, les ministres Joëlle Milquet et Najat Vallaud-Belkacem ont voulu élargir la réflexion dans une perspective de genre qui, selon les priorités de la Stratégie européenne anti-traite des êtres humains, est tout aussi importante que la poursuite des auteurs et la protection des victimes.

A la veille du 65ème anniversaire de son adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies, une Conférence orga- nisée de manière conjointe, à Bruxelles, permettra de dresser un état des lieux de son application par les Etats membres de l’Union européenne signataires de cette Convention, d’identifier des perspectives d’action, de promouvoir l’adhésion à la Convention et de proposer des objectifs communs pour une plus grande harmonisation des politiques de lutte contre la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui.

S.A.R. la Princesse Mathilde de Belgique rehaussera de sa présence la Table ronde, réunissant les ministres européens de l’Egalité des chances et des Droits des femmes, qui clôturera la Conférence.
Auparavant, la matinée sera consacrée à un état de lieux de l’application de la Convention de New York ainsi qu’aux nouveaux défis que ce texte est amené à rencontrer : Sophie Jekeler, juriste, et Sylvie Bianchi, responsable de projets à la Fondation Samilia, présenteront une cartographie synthétique de la manière dont la Convention de New York est appliquée par les pays européens qui en sont Parties.
Elles mettront en évidence les différences d’approche entre les pays, leurs conséquences et leur impact sur la réalité de terrain. Myria Vassiliadou, coordinatrice européenne de la lutte contre la traite des êtres humains, présentera quelques unes des mesures concrètes, notamment en matière de diminution de la demande, qui devront être mises en oeuvre d’ici les cinq prochaines année suite à l’adoption en 2012 de la Stratégie de l’Union européenne en vue de l’éradication dela traite des êtres humains (2012-2016).
Mark Capaldi, Head of Research and Policy ECPAT International (End Child Prostitution, Child Pornography and Trafficking of Children for sexual purposes), présentera l’étude qu’il a réalisée sur le lien entre la légalisation de la prostitution et l’augmentation de la traite des êtres humains dans un but d’exploitation sexuelle. Son exposé permettra de mettre en lumière ces liens avec les conséquences sur l’exploitation des femmes et la violence envers les femmes et les enfants.
Evelyne Josse, psychologue (ULB) et psychothérapeute, exposera l’évolution des normes sociales en matière d’hypersexualisation de la société et ses conséquences sur les enfants et les adolescents.
Enfin, Michael Moran, directeur-adjoint sur les questions de Traite des Etres Humains à INTERPOL, présentera l’impact des nouvelles technologies sur le développement de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui et comment la disparité des législations en matière d e prostitution
est un facteur de complexification de la lutte contre ces phénomènes criminels.

Programme de la Conférence Interministérielle du 30.09.2013
Palais d’Egmont – Bruxelles
8:00 – 8:45
9:00 – 9:15

Accueil des participants
Introduction par Mme Joelle Milquet, ministre de l’Egalité des chances Et Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes

9:15 – 9:35 Etat des lieux de l’application de la Convention de New York au sein de l’Union européenne
Mme Sophie Jekeler & Mme Sylvie Bianchi
Fondation Samilia Mme Myria Vassiliadou
9:35 – 10:00 La Stratégie de l’Union européenne en vue de l’éradication de la traite des êtres humains (2012-2016) Coordinatrice Européenne
Anti-Trafficking
10:00 – 10:30 La légalisation de la prostitution augmente-t-elle la
M. Mark Capaldi traite des femmes et des enfants à des fins sexuelles? Head of Research and Policy ECPAT
10:30 – 11:00
Pause-café
11:00 – 11:30 Conséquences de l’hypersexualisation de la société Mme Evelyne Josse
Psychologue
11:30 – 12:00 L’augmentation de la traite des êtres humains via M. Michael Moran les nouveaux moyens de communication Directeur adj. TEH – Interpol
12:00 – 12:30 Réponses des orateurs aux questions posées via le site Internet de la Conférence

12:30 – 13:30
Déjeuner-buffet
13:30 – 15:00
Allocution introductive de S.A.R. la Princesse Mathilde de Belgique

Table ronde ministérielle réunissant les ministres européens de l’Egalitédes chances et des Droits des femmes

15:00 – 15:15 Conclusions par Mme Joëlle Milquet, ministre de l’Egalité des chances

Et Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes Conférence organisée par la Fondation Samilia
Traduction simultanée FR-EN
Inscription avant le 10 septembre 2013
via le site www.ny65yearslater.eu
Informations et contact : info@ny65yearslater.eu

Un nouveau plan de lutte contre la pneumonie et la diarrhée pourrait permettre de sauver 2 millions d’enfants par an


Le Plan d’action mondial intégré pour prévenir et combattre la pneumonie et la diarrhée préconise une plus grande intégration des actions menées pour prévenir et traiter ces deux maladies et fixe des objectifs ambitieux s’agissant de réduire les taux de mortalité

Colombie : Intervention en faveur des enfants victimes du conflit armé


Plus de 50 ans de conflit armé en Colombie ont laissé de fortes séquelles au sein de la population et des parties engagées dans ce conflit. Les membres de groupes paramilitaires ont officiellement déposé les armes en 2005 suite à un processus de démobilisation.

Sahel : 850 000 enfants malnutris pris en charge en 2012


Dans un rapport de décembre 2012, l’UNICEF rapporte que près de 850 000 enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aiguë sévère (MAS) ont pu recevoir une aide depuis janvier 2012