Nethumanitaires

Accueil » Actualités des O.N.G » L’Adie permet de créer 200 emplois par semaine. A l’occasion de la 11e édition de sa Semaine du Microcrédit, l’association pionnière du microcrédit lance un grand défi pour l’emploi. « Et vous, vous faites quoi pour l’emploi ?… »

L’Adie permet de créer 200 emplois par semaine. A l’occasion de la 11e édition de sa Semaine du Microcrédit, l’association pionnière du microcrédit lance un grand défi pour l’emploi. « Et vous, vous faites quoi pour l’emploi ?… »

Adie

 Si la création d’entreprise est désormais reconnue comme une voie efficace de retour à l’emploi, le microcrédit, lui, n’est pas encore suffisamment connu du public. A l’occasion de sa 11 e Semaine du Microcrédit, du 2 au 6 février 2015, l’Adie, qui permet la création de plus de 200 emplois par semaine, lance un grand défi pour l’emploi.

« Et vous, vous faites quoi pour l’emploi ? » vise à inciter chaque citoyen à se mobiliser en faveur d’une grande cause nationale : la lutte contre le chômage.
L’activité salariée n’est pas l’unique solution pour sortir du chômage. L’Adie, association pionnière et acteur majeur du microcrédit en France, crée plus de 200 emplois par semaine, en aidant des chômeurs à créer leur entreprise.

Depuis 2005, elle organise chaque année la Semaine du Microcrédit, opération nationale deproximité dont l’objectif est de sensibiliser les personnes en situation de précarité sur les possibilités de créer leur activité, et donc leur propre emploi, grâce au microcrédit et à l’accompagnement qu’elle propose.

En 2014, l’événement a permis de toucher plus de 80 000 personnes, dont près de 8 400 ont déposé leur projet de création d’entreprise.
La prochaine Semaine du Microcrédit de l’Adie aura lieu du 2 au 6 février.

Les équipes de l’Adie accueilleront le public dans toute la France, que ce soit dans des lieux publics, chez ses partenaires (Pôle emploi, CCI, Missions locales, BGE, RSI, banques …) ou dans ses antennes, dans le cadre de portes ouvertes.
Et pour donner un coup de projecteur sur le rôle que peut jouer le microcrédit dans la lutte contre le chômage, l’Adie lancera par ailleurs un grand défi pour l’emploi, à travers un message qui interpelle et implique chacun :

L’Adie permet de créer 200 emplois par semaine.
« Et vous, vous faites quoi pour l’emploi ? »Elle vise 10 000 soutiens pour l’emploi pendant la durée de l’événement, en faisant appel à des personnalités reconnues comme relais d’information, et en utilisant les médias sociaux comme caisse de résonance. Ce message sera déployé aussi bien dans la presse que dans la rue, à travers des opérations événementielles à Paris et dans plusieurs grandes villes de France.

Tous ceux qui agissent déjà concrètement pour l’emploi (en créant une activité, en embauchant, en utilisant les services d’une entreprise créée grâce à l’Adie, etc.), comme ceux qui ne font rien encore mais accepteront alors de soutenir le grand défi pour l’emploi lancé par l’Adie, pourront ainsi contribuer à faire de la lutte contre le chômage une grande cause nationale portée par l’ensemble de la communauté des citoyens.

A propos de l’Adie :
Reconnue dʼutilité publique, l’Adie est une association qui aide les personnes exclues du marché du travail et qui nʼont pas accès au crédit bancaire classique à créer leur entreprise, et donc leur emploi, grâce au microcrédit.

Pionnière du microcrédit en France et en Europe, l’Adie en est l’acteur majeur.
L’Adie accompagne par ailleurs les porteurs de projet afin de les soutenir en amont et en aval du lancement de leur micro-entreprise pour en garantir la pérennité.
Depuis sa création en 1989 par Maria Nowak, lʼAdie a financé plus de 143 000 microcrédits, participant ainsi à la création de plus de 100 000 entreprises.

L’Adie est présidée depuis 2011 par Catherine Barbaroux. En 2013, elle a financé plus de 14 000 personnes et ainsi permis la création de 200 nouveaux emplois par semaine. Le taux de pérennité de ces entreprises après 2 ans est de 70%, et le taux d’insertion des personnes financées après deux ans est de 84%.

CONTACTS PRESSE:
Christelle Touré – 01 49 33 19 66 – 06 07 47 35 67 – ctoure@adie.org
Sandrine Bonamy – 01 49 33 19 03 – 06 86 17 48 76 – sbonamy@adie.org
Alice Dekker – 06 16 58 21 60 – alice.dekker@wanadoo.fr
www.adie.org

Publicités

Un commentaire

  1. Nous vous demandons de créer des aussi ces projets en AFRIQUE afin que les jeunes Africains aussi aient du boulot

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :