Nethumanitaires

Accueil » Actualités des O.N.G » Amnesty international Belgique – 30 ans de prison pour avoir accouché d’un enfant mort-né

Amnesty international Belgique – 30 ans de prison pour avoir accouché d’un enfant mort-né

Au Salvador, l’avortement est un crime en toute circonstance, même dans les cas de viol, d’inceste ou lorsque la vie d’une femme est en danger. Dès lors, les femmes qui font une fausse couche ou qui accouchent d’un enfant mort-né sont régulièrement soupçonnées d’avoir “avorté”. Selon les avocats de Teodora, elle a été arrêtée et jugée en vertu de ce soupçon et présumée coupable dès le début de son procès

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :